Tablettes pour le lave-vaisselle : classiques ou tout-en-un ?

21-05-19 - Immovlan.be

On ne compte plus les produits destinés à nos lave-vaisselles. Entre le sel, la poudre, les liquides et les tablettes, il y a de quoi en perdre son latin. Loccasion de faire le point sur les tablettes tout-en-un, censées remplacer le sel et le liquide de rinçage.

 

Pourquoi continuer à alimenter son lave-vaisselle en sel et en liquide de rinçage alors que les tablettes tout-en-un assurent remplir ce rôle, en plus de nettoyer la vaisselle ? C’est la question que l’on est en droit de se poser une fois planté au rayon détergents de son supermarché.

D’entrée de jeu, il faut savoir que pour laver sa vaisselle au mieux, la machine a besoin d’une eau la plus douce possible. C’est la raison pour laquelle chaque lave-vaisselle intègre son propre adoucisseur d’eau, qu’il faut régulièrement alimenter en sel. Une eau très dure fera donc grimper la consommation de sel de votre machine et impliquera une recharge plus régulière.

Depuis quelques années, les fabricants de détergents proposent des tablettes tout-en-un, contenant le savon, le sel et le liquide de rinçage. Sauf que le dosage en sel de ladite pastille est fixe et n’est probablement donc pas adapté à la dureté de l’eau de votre région. Du coup, avec une eau calcaire, et donc très dure, il faudra tout de même faire l’appoint en sel, tout en veillant à bien régler le niveau de dureté de votre machine. Cette dernière étape est trop souvent négligée mais est pourtant indispensable pour éviter les dépôts de calcaire dans le lave-vaisselle et pour obtenir une qualité de séchage optimale. La compagnie des eaux qui alimente votre quartier pourra vous renseigner sur le niveau de dureté de votre eau de distribution.

Rinçage : pas mieux !

Dans les tablettes tout-en-un, le liquide de rinçage (qui n’est d’ailleurs pas contenu à l’état liquide) est lui aussi présent en quantité très limitée. Et, ici aussi en fonction de la dureté de l’eau, une quantité supérieure peut s’avérer nécessaire. Si vous constatez régulièrement la présence de traces blanches, principalement sur les verres, il faut alors renforcer le niveau de réglage de la dureté de l’eau.

CQFD

Que faut-il en déduire ? Que les tablettes tout-en-un sont loin d’être la panacée ! Vendues nettement plus chères que les pastilles conventionnelles, elles ne vous dispensent nullement d’alimenter votre machine en sel et en liquide de rinçage. Elles se révèlent donc encore plus chères à l’usage ! Autant donc opter pour des pastilles classiques ainsi que pour du sel et un liquide de rinçage conventionnel. Votre vaisselle sera tout aussi propre (voire plus) et l’ensemble vous coûtera in fine moins cher !


Retour aux nouvelles