Actualité – Les 7 résidences de Donald Trump

15-05-18 - Immovlan.be

Blanche Neige avait ses sept nains, Donald Trump, lui, a ses sept palaces ! On ne peut en effet considérer ces biens comme de modestes résidences, car il y est généralement question de dimensions impressionnantes et d’une décoration kitschissime, preuve d’un goût certain pour le bling-bling.

Magnat de l’immobilier, milliardaire à scandales et, accessoirement, Président des Etats-Unis, Donald Trump ne fait certes pas l’unanimité autour de lui… Et évidemment, ses maisons sont à son image : polarisantes et très colorées ! Vous venez avec nous pour la visite guidée ?

1. Penthouse dans la Trump Tower

Située à côté de Central Park, dans l’un des quartiers les plus chers de Manhattan, donc des Etats-Unis, donc du monde, la Trump Tower est un flamboyant gratte-ciel de 200 mètres de haut comptant 55 étages. Le penthouse de Trump compte 3 étages et adopte un style Louis XIV, autre monarque absolu… L’aménagement flamboyant comprend une porte d’entrée faite d’or et de diamants, du marbre à gogo, des moulures dorées à la feuille 24 carats, des fresques de la mythologie grecque, des chandeliers en cristal… Ce penthouse est estimé à plus de 100 millions de dollars !

2. Trump Park Avenue

Ancien hôtel reconverti en bâtiment résidentiel, le gratte-ciel situé sur Park Avenue comprend 120 appartements de luxe et 8 penthouses. Donald Trump en possède certains : c’est d’ailleurs dans l’un de ceux-ci que sa fille Ivanka réside.

NY MAG

3. Trump Parc et Trump Parc East

On reste à New York : ces deux buildings situés au sud de Central Park appartiennent à la Trump Organization. La « Trump Parc » est une tour de 38 étages et la « Trump Parc East » compte quant à elle, 14 étages. Drump possède de nombreux appartements dans la Trump Parc, qu’il loue parfois jusqu’à 100.000 dollars par mois !

John’s Sat Maps

4. Seven Springs

Oubliez les appartements ci-dessus, cette fois, nous vous parlons d’un manoir ! Situé dans les alentours de New York, cette invraisemblable bâtisse compte 3.600 mètres carrés et un terrain de 86 hectares ! Excusez du peu ! Estimé à près de 40 millions de dollars, on y voit une piscine intérieure en marbre blanc, 13 chambres à coucher, 12 salles de bain, une orangerie pour les… citronniers, une spectaculaire fontaine…

Curbed

5. Beverly Hills

Forcément, en véritable star américaine, Donald Trump se devait d’avoir un manoir à Beverly Hills. Cette grande maison de 6 chambres ne semble pas trop plaire au milliardaire : il a régulièrement essayé de vendre ce bien et l’a tout aussi souvent mis en location. Il faut dire que la Californie est un état démocrate…

OceanHomeMag.com

6. Mar-o-Lago

Extraordinaire villa historique construite dans les années 20, Mar-o-Lago fût à partir de 1973, cédée au gouvernement américain et utilisée comme résidence d’hiver pour le président. En 1981, le gouvernement fédéral décide de se séparer du bien : les coûts d’entretien étaient exorbitants ! Donald Trump rachète alors le tout et, après quelques années, décide d’en faire un club privé pour rentrer dans ses frais. La maison est aussi démesurée que le personnage : 10.000 m² habitables, 126 pièces, 58 chambres et 33 salles de bain et même, une salle de bal de 1.900 m² ! Pointons encore les deux courts de tennis et deux piscines.

Town & Country Magazine

7. Maison Blanche

Paradoxalement, la résidence principale de Donald Trump est la seule qu’il ne possède pas ! En tant que Président des Etats-Unis, Donald Trump réside en effet à la Maison Blanche. Il est d’ailleurs le 45ème à y résider depuis 1800. Comptant 5.100 m², la Maison Blanche totalise 1.800 personnes qui y travaillent.


Retour aux nouvelles

Ce site utilise des cookies. Les cookies nous permettent de vous apporter des contenus et services adaptés à votre navigation, d’optimiser votre expérience du site grâce aux statistiques d’audience et de personnaliser les annonces sur base de votre comportement. Refuser les cookies vous ferait perdre ces avantages. Vous pouvez à tout moment modifier les réglages d’acceptation. Pour en savoir plus cliquez ici.